Tribune : des territoires renforcés pour une sortie de crise positive !

Dans la crise qui commence, agissant au-delà de leurs compétences, au plus près des citoyens, nos territoires ont démontré une grande agilité, qui leur a permis de répondre à de multiples défis.

Dépassant les frontières administratives, ils ont fait face à d’importants dysfonctionnements et pénuries et ont inventé des pratiques nouvelles. Ils ont organisé une réponse sociale, alimentaire, éducative, écologique, à cette crise, palliant souvent les dysfonctionnements de l’État et renforçant les relais de solidarité. Les Régions les plus durement touchées par la crise ont été d’une réactivité extrême en commandant des masques, organisant le transfert de certains patients pour faire face à la saturation des hôpitaux et débloquer rapidement des aides exceptionnelles aux acteurs économiques et associatifs par la création de fonds de soutiens dès le mois de mars et dépassant pour certaines le milliard d’euros. Des Départements ont été aussi à l’oeuvre avec les représentants locaux de l’État pour organiser la réponse sanitaire ou sociale en distribuant par exemple jusqu’à plusieurs milliers de repas pendant la période du confinement pour faire face à la précarité alimentaire. Des communes ont non seulement été en avance sur l’État, mais ont dû parfois répondre aux erreurs d’analyse et à l’hostilité de celui-ci.ciété plus positive.